Les tribulations de Corinne

La vie commence à cinquante ans pourquoi pas ? Après avoir eu une vie bien remplie parsemée de bons moments avec les enfants et le travail, je suis libérée et peu m’adonner à nouveau à la mode grande taille et autres activités de filles non de femmes mûres bien plantées dans ses baskets ou ses escarpins selon mes envies. Je …